Sûrement, nous avons tous un aïeul qui est mort ou a été blessé 
durant la Première Guerre Mondiale ...

20181111_063708

Le site Mémoire des hommes vous permettra peut-être 
de retrouver un ancêtre mort au combat 
en tapant simplement son nom, et vous pourrez même 
voir avec émotion son livret militaire.

Je n'oublie pas non plus toutes les femmes "de l'arrière"
qui ont tant contribué à soutenir l'effort de guerre.
Tout cela peut paraître lointain, mais non en réalité :
100 ans ce n'est rien dans la longueur de l'Histoire de France !
C'était hier donc et tout peut recommencer
car les hommes ne tirent pas les leçons de l'Histoire ...

11 novembre


Il y a quelques temps, j'avais tenu à acheter sur E Bay, 
une "montre de poilu", de celles qui servaient au front.

Il s'agissait souvent de montres goussets sur lesquelles
on avait soudé des anses pour les transformer à la hâte
en montres de poignet plus fonctionnelles au combat.

Avec son dessin à la gloire du canon de 75 mm, 
cette vieille dame vénérable, témoin de la tragédie,
avait été le prix d'un  concours de tir (d'artillerie?) en 1916 !

montre poilu


Elle marche encore, bon an mal an,
mais évidemment, là n'est pas l'essentiel,
Aujourd'hui je la porterai en hommage, avec respect et émotion  ...