Mind the Gap rempile avec la play-livres
un nouveau tag qui concerne la lecture, cette fois.
(Rien de surprenant venant de sa part!)

Prêt à prendre tous les risques,
je joue à mon tour !
(On ne rigole pas au fond de la salle !)
Ben, oui, quoi, je sais lire quand même ...

Quel est le dernier livre que vous vous êtes offert
(
sur liseuse, bien sûr):
Il s'agit de "La succession" de Jean Paul Dubois:
Le deuil, la vie, les relations humaines impossibles et la solitude ...
N'étant en rien un critique littéraire, je vous renvoie,
si cela vous intéresse, à celle de Télérama
qui résume tout le bien ce que je pense de cet ouvrage ...

Et le dernier livre que vous avez offert
Je crois bien que c'était à Soène
un bouquin qui s'appelle "La vie secrète des vaches",
premier roman (insolite) de Rosamund Young
qui égrène anecdotes et souvenirs...
Vous en saurez plus

la_vie_secrete


L'ile déserte est de retour, vous pouvez embarquer l'intégrale
d'un auteur classique et d'un auteur actuel, qui choisissez-vous?
Les réponses me viennent assez vite:
* En classique j'opte pour Voltaire, ses contes philosophiques et
sa dénonciation du fanatisme religieux (déjà à l'époque !...)
* En actuel, sans hésiter, Jean Paul Dubois
dont le style acéré, mais aussi vif et ciselé, me convient parfaitement,
sans compter que je suis à l'unisson
avec sa façon de d'envisager lucidement la vie, sport individuel ...
Jamais mon intérêt faiblit lorsque je le lis.
Du reste j'ai pratiquement tout lu!
Jean Paul Dubois
Deux de ses romans ont été portés à l'écran
    -> "Kennedy et moi" 1999 avec Jean Pierre Bacri
    ->"La nouvelle vie de Paul Sneijder" 2016 avec Thierry Lhermitte

Quel livre offrir à une personne que vous n'aimez pas?

Sans hésiter: "Et si c'était niais vrai"
de l'autre là, dont j'ai oublié le nom (et tant mieux).
Je n'arrive pas à croire qu'à l'époque, emporté par la mode,
je l'ai lu jusqu'au bout !! ...

Enfin, le livre qui est pour vous l'histoire d'amour la plus forte ...
Alors là  ... les romans d'amour, j'évite:
scénarios souvent invraisemblables
et tragiques (car sinon il n'y a pas d'histoire!),
introspections interminables et anxiogènes,
autopsie des sentiments, incontinence littéraire...
métaphores improbables, périphrases ampoulées,
bref, du jus de crâne, je m'y ennuie terriblement !
-Et donc, Antiblues, c'est quoi ta réponse?
-Ben à part à part les deux croqueurs de pomme de la Genèse
qui, bravant l'interdit, ont tout fait commencer, je ne vois pas ...

Différence métaphore et périphrase: