Pour ce  20 novembre , c'est Dame Uranie qui nous défie !
Il nous faut plancher sur nos célébrités locales. 

Avec les pipoleries cannoises
les célébrités ici, ce n'est pas cela qui manque!
Éphémères ou notoires, ça défile tous les jours
mais très peu finalement ont marqué l'Histoire...

Toutefois, moi vous me connaissez?
J'ai toujours été intrigué par l'avenue de Font de Veyre, à Cannes La Bocca ( c'est un quartier de la ville) car on a pompeusement baptisé "avenue" un étroit chemin sinueux et escarpé (où parfois deux autos ne peuvent même pas se croiser!) et qui mène au lieu dit "La Croix des Gardes" dominant la ville.

avenue Font de Veyre

Mais qu'avait donc réalisé ce "Font de Veyre" 
pour mériter un tel honneur?

En réalité tout commence avec le débarquement napoléonien
à Golfe (avec un "e") Juan le 26 février 1815 .

débarquement Napoléon

Après avoir posé son bivouac dans Cannes,
- une rue rappelle cet événement  ...

rue bivouac


l'empereur réunit sur les hauteurs de la ville  les premiers soldats qui se rallièrent à sa cause avant d'entamer par les Alpes sa remontée triomphale sur Paris. (Les Cent-Jours de mars à juillet 1815.) 
Le début de ce qui deviendra la fameuse route Napoléon!

Plaque commémorative route Napoléon Cannes


Du haut de la colline, le 27 février au petit matin, les grognards de cette première garde jurèrent fidélité à l'empereur sur leurs sabres rassemblés en croix d'où le nom de Croix des Gardes. C'est le vicomte Pierre Jacques Etienne Cambronne qui en prit le commandement:
"La Garde meurt mais ne se rend pas!" dira-t-il un peu plus tard
dans des circonstances moins réjouissantes...

Et monsieur le Marquis de Font de Veyre dans tout cela?
Eh bien rien! Ou pas grand chose... 

Son nom et sa particule révélaient
son origine d'ancienne noblesse provençale.
Emigré en Italie, à Turin, pour cause de révolution française,
il revint en France à l'occasion de l'amnistie
de Bonaparte, Premier Consul 
le 28 vendémiaire an IX (19 octobre 1800).
On sait juste qu'il servit de factotum à Napoléon et était chargé de l'organisation matérielle du "vol de l'Aigle" jusqu'à Paris. 
Dame, une armée sans une solide organisation matérielle
n'est rien moins qu'une bande de soudards assoiffés !
J'imagine qu'il a donc du grimper
et descendre la colline un paquet de fois !
Ça méritait bien une avenue à Cannes
entre la rue du bivouac et la Croix des Gardes.

Et de quoi faire de nos jours
une chouette comédie musicale,
avec Lama ou pire encore, Clavier hum ???

Napoléon Clavier

Napoléon Lama

 Une des rares représentations théâtrales du marquis,
à gauche sur la photo.

*******

Bien sûr,  dans cette histoire,
à part le débarquement du Petit Caporal,
le nom des rues, de la route et du lieu-dit,
tout le reste est inventé!
Le serment croisé des gardes? Que t'chi!
Et pas plus de marquis que de beurre en broche
car "
Font de veyre = fontaine de verre"
en provençal, tout simplement.
C'était trop tentant !
M'en voulez pas trop? 👀