On m'avait dit:
Tu verras dans le Lubéron
tu vas être assommé par la chaleur!
J'imaginais un truc genre désert tunisien
au mois d'aout !
Mais que nenni !

Le mistral gagnant souffle une atmosphère
disons ... très fraîche et ce matin
je fais de la buée en respirant sur la terrasse !
Ah y'a plus de saison ma brav' dame !

Enfin je me console en me disant que ça doit être
bien pire, dans le Nôôôôôrd !
Sinon, c'est très chouette
et les vieilles pierres m'inspirent
d'insolites clichés :)